Cote d'Ivoire: Pdci-Rda - Le maire de Bouaflé reconnaissant à Bédié

Le premier magistrat de la commune de Bouaflé, Serges Azi Koffi, a traduit sa gratitude le 17 mai 2022, au président du Pdci-Rda, Henri Konan Bédié, à sa résidence, à Cocody Ambassades.

À la suite du décès de l'ex-maire de Bouaflé, Lucien Léhié Bi, Serges Azi Koffi a bénéficié du soutien du Sphinx de Daoukro dans la bataille de la succession. " Ce sont des sentiments de joie qui m'animent. Vous savez que le président Henri Konan Bédié est un bon père ", a-t-il reconnu. Non sans manquer d'indiquer qu'à la veille des échéances électorales, le président est resté en éveil avec lui jusqu'à minuit. " À son âge, c'était vraiment extraordinaire pour nous encourager. À la suite, vu tout ce qui s'est passé, le Pdci a conservé le fauteuil de la mairie et votre humble serviteur en est le maire depuis le 24 février 2022 ", a affirmé M. Koffi.

Après son élection à la maire de Bouaflé, Serge Azi Koffi a été victime d'un accident de circulation le 5 avril 2022. À l'en croire, M. Bédié a donné des instructions au Secrétaire exécutif en chef, Maurice Kakou Guikahué, pour qu'il puisse être pris en charge dans le meilleur hôpital d'Abidjan.

" J'étais mort et ressuscité. Dès que le président Bédié a appris la mauvaise nouvelle, il a dépêché le Secrétaire exécutif en chef, le Pr Maurice Kakou Guikahué, lui-même professeur en médecine qui était à mon chevet. J'étais inconscient, mais le Pr Guikahué était là et il a fait l'ensemble des scanners 7 ou 8 au total ", a-t-il noté.

Pendant sa convalescence, le président Bédié l'a nommé délégué communal de Bouaflé. Désormais, en sa qualité de délégué, il a décidé de travailler pour donner fière allure à son parti dans la Marahoué.

" Je peux vous assurer que le Pdci se porte très bien à Bouaflé. Nous avons commencé un travail et nous ferons en sorte que les militants Pdci de Bouaflé commune soient encore plus debout. Nous allons continuer à conquérir de nouveaux cœurs et faire grandir le parti à Bouaflé ", a-t-il conclu.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X