Cote d'Ivoire: Dabou - Toupah - L'ex-ministre Essis Esmel désigné chef par la population

Le village de Toupah situé dans la commune de Dabou a un nouveau chef depuis le mercredi 18 mai 2022. Il s'agit de l'ex-ministre de la Promotion de l'investissement et du Développement du secteur privé, par ailleurs député des circonscriptions de Dabou-Toupah-Lopou sous-préfecture et commune, Emmanuel Esmel Essis.

Cette volonté du peuple de Toupah s'est faite au cours d'une cérémonie de consultation populaire conduite par le sous-préfet de Toupah, Ylé Maria Ange Guéla née Tra Bi, sur la place publique dudit village. Les villageois ont tous manifesté leur joie de voir ce cadre prendre les rênes du pouvoir.

" C'est un sentiment de joie et de fierté. Merci à ma génération pour la confiance placée en moi. Merci aux patriarches, à toutes les générations et à toutes les populations qui vivent dans cette sous-préfecture. Que le bon Dieu nous inspire, nous conduise dans cette nouvelle mission pour que nous la menions avec sagesse ", a déclaré Emmanuel Esmel Essis. Qui était visiblement heureux du choix porté sur sa personne.

Le nouveau chef invite au travail:

Déclinant ses objectifs, Emmanuel Esmel Essis a invité toutes les filles, tous les fils du village au travail pour son développement. " Ce qui compte, c'est comment créer le développement ? Comment créer des richesses ? Je crois que c'est sur ces aspects que nous allons bâtir notre mandat de huit ans ", a-t-il rassuré toute l'assemblée villageoise.

À cette cérémonie, il a été expliqué le mode d'accession au pouvoir à Toupah. Au dire des intervenants, cela se fait par la génération au pouvoir pour un mandat de huit ans. Une fois le choix opéré, le nom du nouveau chef est communiqué aux patriarches qui ont le pouvoir de le confirmer ou de l'infirmer.

C'est seulement après cette étape que le chef désigné est présenté à la communauté villageoise sur la place publique. Le mode d'accession au pouvoir se poursuit avec la consultation populaire en présence de l'autorité administrative compétente en la matière. Il s'achève avec l'arrêté de nomination délivré par l'autorité administrative.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X