Togo: Un conflit asymétrique

20 Mai 2022

Le centre national d'instruction des forces armées Togolaises (CNI/FAT) est désormais dirigé par le lieutenant-colonel Alaoui Birename.

Face à la menace sécuritaire, les soldats doivent être mieux formés et surtout comprendre les réalités d'une guerre asymétrique.

Le Togo n'est pas dans une configuration de guerre traditionnelle, mais d'un conflit l'opposant à des milices jihadistes, bien entraînées, très mobiles et circulant d'un pays à l'autre.

Un contexte particulièrement délicat et imprévisible.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X