Congo-Kinshasa: Nord-Kivu - 30 millions d'abeilles détruites et 4 apiculteurs tués par les milices en 2021

Quatre apiculteurs ont été tués et plus de 30 millions d'abeilles détruites par des miliciens non identifiés, au Nord-Kivu, au cours de l'année 2021.

L'ingénieur-apiculteur, Alphonse Paluku a livré ces statistiques, vendredi 20 mai à Goma, à l'occasion de la journée mondiale de l'abeille :

" La famille d'apiculture a enregistré une perte énorme évaluée à 31 200 000 abeilles détruites par des personnes mal intentionnées ".

Il a fait savoir que la destruction de ces insectes représente un vide écosystémique considérable au regard du rôle qu'ils jouent dans l'environnement.

" Les abeilles jouent le rôle de la pollinisation des plantes et dans le processus de formation de la graine et du fruit que l'abeille intervient à 85 % ".

L'ingénieur Alphonse Paluku révèle que la destruction des abeilles peut également occasionner une base de la production agricole.

" Voyez combien de plantes seraient pollinisées par toutes ces abeilles détruites et demain on va crier que, la production alimentaire a chuté. Une plante non visitée par l'abeille a 95% de probabilité de ne rien produire parce que son agent naturel qui intervient dans la polonisation est déjà détruit ", a-t-il poursuivi.

Il a également demandé au gouvernement de rétablir la sécurité pour leur faciliter le travail.

De nombreux apiculteurs du Nord-Kivu ont célébré, vendredi à Goma, la journée mondiale de l'abeille sous le thème : " Abeille, grande cause nationale ".

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X