Sénégal: Construction de salles de classe et fourniture d'électricité - Plus de 31 milliards de FCfa de la Boad au Sénégal

Lors de la 130ème Réunion de son Conseil d'administration, organisée en présentiel, jeudi 19 mai, à Dakar, la Banque ouest africaine de développement (Boad) a approuvé six propositions de financement de projets pour un montant global de 98,56 milliards de FCfa, dont 31,56 milliards pour le Sénégal.

Le Sénégal a bénéficié de deux financements de la Banque ouest africaine de développement (Boad) dans les domaines de l'éducation et de l'énergie. Ce financement a été validé, selon un communiqué, lors de la 130ème Réunion de son Conseil d'administration organisée en présentiel jeudi 19 mai 2022 à Dakar. Le premier prêt, d'un montant de 25 milliards de FCfa, est destiné à la construction de 1529 salles de classe, en remplacement d'abris provisoires, et d'ouvrages annexes. Le projet qui couvrira les 14 régions du Sénégal vise à mettre dans de meilleures conditions d'apprentissage plus de 85 000 enfants et réduire de 50 % le taux d'abandon dans les écoles concernées.

Quant au second, d'une enveloppe de 6,56 milliards de FCfa, il concerne la construction et l'exploitation d'une centrale thermique à cycle combiné d'une capacité de 120 MW par la société Malicounda Power Sas. Cette capacité sera mise à la disposition de Senelec dès juin 2022, précise-t-on dans le communiqué.

Les autres pays à bénéficier de prêts de la Boad sont le Burkina Faso, le Bénin et la Côte d'Ivoire.

Comme le Sénégal, le Burkina a bénéficié de deux prêts. Le premier, de 15 milliards de FCfa, concerne le financement du Programme d'appui au développement des économies locales qui est dans sa phase 3. Il vise à contribuer à l'amélioration socioéconomique des populations à la base dans les régions du pays. Le second financement, de 4,5 milliards de FCfa, porte sur le renforcement du réseau d'assainissement des eaux pluviales de la ville de Ouagadougou. Il va faciliter le drainage des eaux pluviales par l'aménagement de l'exutoire au niveau du Parc de Bangr Weogo.

17,5 milliards de FCfa au Bénin

Le Bénin a quant à lui bénéficié de 17,5 milliards de FCfa dans le cadre de la phase 2 du Projet sur la sédentarisation des troupeaux de ruminants. " Il portera sur la libération et la sécurisation de 57 000 hectares de terres au profit des éleveurs et agro-éleveurs pour la production fourragère, l'installation d'un Campement pilote pastoral et le renforcement de 126 campements d'éleveurs.

En ce qui concerne la Côte d'Ivoire, le financement est destiné à la construction et à l'équipement de quatre lycées d'excellence et d'un collège de jeunes filles avec internat. Le montant du prêt est de 30 milliards de FCfa. Les administrateurs ont également réaménagé le prêt pour le financement partiel du Projet d'extension et de modernisation des infrastructures de l'Aéroport international Félix Houphouët-Boigny d'Abidjan (Côte d'Ivoire).

Au total, la Boad a approuvé six propositions de financement de projets pour un montant global de 98,56 milliards de FCfa. En dehors des financements, les membres du Conseil d'administration ont donné leur accord pour le renforcement à court terme des fonds propres de la Boad.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X