Algérie: Cherfa exhorte à la lutte sans merci contre le travail non déclaré

Bejaia — Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale, Youcef Cherfa, a plaidé fortement dimanche, à Bejaia, en faveur de la lutte sans merci contre le travail non déclaré ou dissimulé, estimant que celui-ci porte préjudice autant aux travailleurs, qu'aux caisses de sécurité sociales qui se retrouvent ainsi privées de cotisations.

"Tout le monde y perd y compris la caisse de retraite", a souligné le ministre lors d'une visite de travail à Bejaia, exhortant les structures de son département à lutter efficacement contre ce phénomène, notamment dans le contexte et la perspective de la relance économique.

A ce titre, le ministre a évoqué "les promesses" que portent l'entrée en vigueur prochainement du nouveau code de l'investissement en "totale rupture avec les anciennes lois", y voit-il, et la mise en œuvre de tous des dispositifs d'aide à l'insertion professionnelle (DAIP) et social (DAIS) ou encore de la nouvelle loi 70/11 qui autorise les employés porteurs de projets a prendre des congés pour se consacrer à leur entreprises.

Par ailleurs, M. Cherfa a abordé l'entrée en application du dispositif d'aide à l'intégration professionnelle (DAIP) qui vise à intégrer 1,3 millions demandeurs de travail et du dispositif d'aide à l'insertion sociale (DAIS) et qui concernent 132.000 employés, avant la fin de l'année.

Il a estimé a ce propose que "le rythme est bon" et ce à l'instar de celui inhérent au versement de l'allocation chômage au primo demandeurs de travail dont 75 % de l'effectif recevra incessamment son premier dû.

Lors de sa visite dans la wilaya, le ministre a visité un laboratoire dentaire ultra-moderne, créé au titre des start-ups locales, l'hôtel Edjorf Edahabi à Melbou qui relève de la tutelle de la CNAS et organisé une réunion de travail avec ses cadres.

L'occasion a été saisie, par ailleurs, pour la distribution des attestations d'intégration à une dizaine de jeunes travailleurs et autant concernant l'attestation d'attribution de l'allocation chômage.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.