Afrique: Zone G20 - Augmentation de la valeur du commerce international de marchandises au 1er trimestre 2022

Après six trimestres de croissance soutenue, la valeur du commerce international de marchandises pour le G20 a atteint un nouveau sommet au premier trimestre 2022. Selon un communiqué de presse, les exportations et les importations, mesurées en dollars américains courants, ont augmenté de 3.6% et 5.8% respectivement par rapport au quatrième trimestre 2021.

Cette augmentation s'explique en grande partie par la hausse des prix des matières premières, tandis que la guerre en Ukraine et les mesures de confinement liées à la Covid-19 en Asie de l'Est, exerçaient une pression supplémentaire sur le prix des biens échangés et sur des chaînes de valeur déjà tendues.

La croissance des exportation et des importations de services pour le G20 est estimée à environ 2.0% et 1.1% au premier trimestre 2022, respectivement, par rapport au trimestre précédent et mesurée en dollars américains courants. Selon la même source, ces estimations préliminaires sont bien en deçà des taux de 6.2% et 3.1% enregistrés au T4 2021 pour les exportations et les importations, reflétant un affaiblissement des échanges dans le secteur des transports en Asie de l'Est et un ralentissement général

du commerce de services dans la plupart des économies du G20 pour lesquelles les données sont disponibles. Coopérant avec plus d'une centaine de pays, l'Ocde est un forum stratégique international qui s'emploie à promouvoir des politiques propres à sauvegarder les libertés individuelles et à améliorer le bien-être économique et social des populations du monde entier.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X