Sénégal: Groupe Cofina - Dpi annonce un investissement de 60 millions d'euros

Development Partners International (" Dpi "), société d'investissement de premier plan axée sur l'Afrique avec 2,8 milliards de dollars d'actifs sous gestion, y compris certains co-investissements, a annoncé aujourd'hui un investissement minoritaire significatif d'un montant de 60 millions d'euros dans une institution financière à forte croissance, le Groupe Cofina.

Selon un communiqué de presse, cette transaction va permettre au Groupe Cofina de contribuer encore plus au développement économique en Afrique de l'Ouest et centrale, à travers l'accélération de la croissance des Pme.

"Le Groupe Cofina, fondé en 2014 par Jean-Luc Konan et dont le siège social est à Abidjan, en Côte d'Ivoire, propose des solutions pour combler le " missing-middle " - le chainon manquant entre la microfinance et le financement bancaire traditionnel - dans toute

l'Afrique de l'Ouest et centrale. Depuis sa création, l'entreprise a connu une croissance rapide, mettant au point de nouveaux produits et services innovants, tout en offrant aux entreprises la possibilité de se développer, avec près de 1,5 milliard d'euros de crédits injectés dans l'économie à ce jour ", lit-on dans le document.

La même source signale que le Groupe Cofina a également étendu de manière significative son champ d'action sur le continent, avec désormais une présence au Sénégal, en Côte d'Ivoire, en Guinée, au Gabon, au Mali, au Congo, au Burkina Faso et au Togo, avec des filiales exerçant leurs activités dans chaque pays. L'entreprise est également présente en France avec sa filiale Cofina Services France, agréée par l'Acpr (Autorité de contrôle prudentiel et de résolution).

L'accès au crédit des entrepreneurs est encore insuffisant dans cette zone où l'on estime que seulement 20 % des Pme africaines ont accès aux prêts bancaires. Avant la pandémie de Covid-19, la Société financière internationale (Ifc) estimait le déficit de financement des Pme africaines à 331 milliards de dollars. Face à cette situation, le Groupe Cofina profite du développement d'une classe moyenne en pleine émergence et d'une jeunesse entreprenante qui sont très demandeuses de ses produits et services, contribuant ainsi à la poursuite de sa croissance.

L'investissement de Dpi soutiendra le Groupe Cofina dans sa volonté de confirmer sa position de leader, en poursuivant son plan d'expansion ambitieux sur le modèle des marchés existants qui a fait ses preuves. Le Groupe Cofina souhaite accroître les investissements dans l'innovation, en renforçant son offre de produits et services adaptés aux besoins évolutifs des clients. Dans ce cadre, le partenariat permettra également au Groupe Cofina de lancer des produits et services nouveaux et différenciés, afin d'atteindre un plus grand nombre de clients.

" En dépit des difficultés liées à la pandémie, le Groupe Cofina a démontré sa résilience et surtout la pertinence de son modèle économique adapté aux écosystèmes africains. Forts de ce succès, nous avons désormais à nos côtés DPI, un investisseur particulièrement expérimenté et de confiance. Alors que le Groupe Cofina ouvre ce nouveau chapitre, cette transaction nous permettra de renforcer nos fonds propres pour consolider notre positionnement et accélérer notre transformation digitale. ", a commenté Jean Luc Konan, fondateur et président directeur général du Groupe Cofina.

" Le Groupe Cofina est une entreprise prometteuse qui a connu une évolution importante depuis sa création et qui, sous la direction de Jean-Luc, s'est imposée comme l'un des principaux acteurs de la région. Il existe une demande importante sur le marché des PME pour les produits et services proposés par le Groupe Cofina, qui aideront les entrepreneurs à développer leurs activités, tout en favorisant l'inclusion financière et en créant un impact positif sur les économies africaines. Nous sommes ravis de rejoindre le Groupe Cofina en tant qu'investisseurs et nous sommes impatients de travailler avec Jean-Luc et son top management pour continuer à concrétiser sa vision. ", a ajouté Babacar Ka, associé chez Dpi.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X