Burkina Faso: Mine Perkoa - Les corps sans vie de quatre mineurs ont été retrouvés

Dans un communiqué, le porte-parole du gouvernement, Wendkouni Joël Lionel Bilgo, annoncé que les corps sans vie de quatre mineurs ont été retrouvés, après 39 jours de recherche intense.

Il a rassuré l'opinion publique de la poursuite des opérations de recherche pour retrouver les quatre autres mineurs. Les quatre corps ont été retrouvés au niveau 580 de la galerie, le lieu où se déroulaient les travaux dans la mine souterraine le 16 avril 2022, jour de l'inondation. Le procureur du Faso près le Tribunal de grande instance (TGI) de Koudougou est descendu au fond de la mine hier 24 mai à 23 h15, pour faire le constat avec les familles des victimes et procéder à l'enlèvement des corps qui sont placés dans une chambre froide sur le site.

Les dispositions pour l'identification des quatre corps par des médecins légistes sont en cours sur le site de Perkoa. Par ailleurs les travaux de recherche se poursuivent pour retrouver les quatre autres corps des mineurs, poursuit le gouvernement qui a présenté ses condoléances aux familles des victimes, aux travailleurs, aux responsables de la mine et aux communautés locales. Depuis le 16 avril 2022, huit mineurs ont été portés disparus suite à une inondation de la mine souterraine de Perkoa dans la province du Sanguié, région du Centre-Ouest.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X