Afrique de l'Ouest: Promotion de l'entreprenariat des femmes - Une subvention de 1,2 million de dollars de Trade Hub pour soutenir plus de 100 entreprises

Grâce à une subvention de co-investissement de 1,2 million de dollars du West Africa Trade & Investment Hub (Trade Hub) financé par l'Usaid, ShEquity Partners (ShEquity), une société d'investissement qui promeut l'entreprenariat féminin en Afrique, va investir et soutenir plus de 100 entreprises à fort potentiel détenues ou dirigées par des femmes.

Selon Pauline Koelbl, fondatrice et directrice générale de ShEquity, les femmes entrepreneurs font partie intégrante de la réussite de l'Afrique, puisqu'elles gèrent plus de 40 % des petites et moyennes entreprises du continent. Cependant, les femmes entrepreneurs africaines sont confrontées à l'obstacle de la croissance collective de ces entreprises en raison de 42 milliards de dollars de financement en moins que leurs homologues masculins.

"Si l'Afrique veut atteindre son plein potentiel économique, les investissements intelligents destinés aux femmes entrepreneurs africaines doivent être considérablement augmentés ", déclare Koelbl. Elle souligne que le manque de financement, combiné à un soutien commercial insuffisant, place les femmes entrepreneurs potentielles et celles qui cherchent à développer leurs entreprises déjà prospères dans un déficit de croissance ou un piège à faible revenu, ce qui élargit le fossé entre les sexes et renforce les préjugés négatifs.

En outre, dans le cadre du projet Trade Hub de l'Usaid, ShEquity fournira des services de développement commercial et une assistance technique à 120 entreprises appartenant ou dirigées par des femmes sur les marchés cibles et sélectionnera également 12 entreprises à forte croissance et à fort impact qui recevront chacune au moins 50 000 dollars de financement en capital-risque. "Les investissements combinés dans les 12 entreprises sélectionnées devraient créer au moins 200 emplois et bénéficier à environ 20 000 personnes sur le plan économique, soit directement, soit indirectement, le long de leurs chaînes de valeur respectives, jusqu'en 2024 ", informe la même source.

Pour atteindre les objectifs de son projet, ShEquity s'appuiera sur son expérience éprouvée dans la promotion de la réussite des entreprises dirigées par des femmes. ShEquity élabore intentionnellement une approche intégrée et holistique visant à libérer le potentiel des fondatrices africaines.

Le partenariat du Trade Hub de l'Usaid avec ShEquity reflète son engagement à garantir que davantage de femmes en Afrique de l'Ouest aient accès au financement, aux ressources et aux connaissances nécessaires pour développer leurs entreprises et accélérer le développement économique de la région.

"Les startups africaines sont confrontées à de nombreux obstacles, mais celles lancées par des femmes le sont encore plus, malgré leur dynamisme et leur détermination ", a déclaré Robin Wheeler, chef de projet du Trade Hub de l'Usaid.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X