Maroc: ADII - Interception de 200 kg d'ossements archéologiques en 2021

Ossements archéologiques

Rabat — Les services douaniers ont intercepté, en 2021, quelque 200 kg d'ossements archéologiques, composés de mâchoires, vertèbres, côtes et fémurs de vertébrés, selon l'Administration des Douanes et Impôts Indirects (ADII).

"580 kg de fossiles non déclarés ont également été saisis", fait savoir l'ADII dans son rapport d'activité de 2021, précisant qu'il s'agit de trilobites originaux soudés sur des morceaux de roches, des ammonites originales ainsi qu'une partie du squelette et une colonne vertébrale de MOSASAUR.

Les espèces protégées (faune ou flore) restent aussi très prisées des trafiquants, note la même source, qui relève que 1700 kg d'œufs d'oursin de mer prohibés, 12 faucons vivants anesthésiés et deux peaux de léopards ont été découverts par les services douaniers

Et de souligner que dans le cadre de la mission de protection de l'environnement et du patrimoine national qui lui est dévolue, la douane est pleinement mobilisée dans la lutte contre le trafic international d'objets volés du patrimoine culturel et des espèces de flore et de faune sauvages menacées d'extinction.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X