Sénégal: "Falling Walls" - Le Sénégal sera représenté par un projet sur l'épuration des eaux usées

Dakar — Cheikh Ahmed Tidiane Dème, lauréat de Falling Walls 2022 pour son projet portant sur un système d'épuration des eaux usées, va représenter le Sénégal à la grande finale de cette compétition, prévue en Allemagne en novembre prochain, a appris l'APS de la Fondation Naumann pour la Liberté.

"Cette année, c'est l'inventeur d'une méthode révolutionnaire de traitement des eaux usées qui va représenter le Sénégal à Berlin, en Allemagne, au Falling Walls", indique la fondation allemande, dans un communiqué reçu, mardi, à l'APS.

Le texte explique que "le charbon écologique de ce Sénégalais appelé encore bio-char épure les eaux usées. Son utilisation à grande échelle pourrait aider à éviter les rejets sans traitement des déchets liquides".

"Le Falling Walls permet de détecter les talents et aussi de faciliter la mise en œuvre de leurs projets. Ils apportent des réponses aux problèmes du monde", souligne le texte.

L'objectif de cette compétition, rappelle le communiqué, est de "libérer les talents de créateurs et le potentiel des jeunes", dans une perspective d'offrir de la "visibilité au lauréat, qui a la chance de rencontrer des personnes qui financent son projet et une mise en relation avec d'autres entrepreneurs qui ont de l'expérience".

"Nous utilisons le charbon écologique pour le traitement des eaux usées pour dépolluer et décontaminer l'eau", indique le document, citant son concepteur Cheikh Ahmed Tidiane Dème, qui parle d'une méthode "à l'avant-garde de la protection de l'environnement".

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X