Afrique: Lidi Bessi Kama dit que son cœur saigne à cause des Eperviers

" Face à la passion, les excuses ont peu de place ; le cœur du public sportif togolais saigne ce soir... ", s'est laissée aller la ministre en charge des Sports Lidi Bessi Kama.

" Franchement ce n'est pas mon équipe que j'ai vu jouer. A 90%, l'équipe n'a pas joué ", a déploré aussi de son côté le sélectionneur national Paulo Duarte. Président de la fédération togolaise de football (FTF), le Colonel Guy Kossi Akpovy n'en est pas du reste dans cette déception. " Nous sommes tous effondrés, nous avons vu un match totalement décousu, je suis un peu inquiet ", a-t-il souligné.

Malgré ce signal très rouge vif, les autorités togolaises ont encore un petit brin d'espoir pour renverser si possible la tendance.

" Mais, chers Eperviers vous avez tout essayé. Courage ! L'objectif reste la CAN Côte d'Ivoire 2023. Aux manquements, des solutions seront apportées ", nuance la ministre des sports.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X