Burkina Faso: Massacre de Seytenga - Le Président du Faso lance la traque contre les auteurs

Au regard de l'ampleur du drame, le Chef de l'Etat a effectué le déplacement de Seytenga pour constater de visu la situation des populations après cette attaque meurtrière. En sa qualité de Chef suprême des Forces armées nationales, il a réaffirmé son engagement à traquer, à dénicher et à mettre hors d'état de nuire tous les auteurs de ces crimes odieux.

Pour ce faire, il a réitéré son appel à l'endroit des populations pour une collaboration franche avec les Forces de défense et de sécurité afin que la lutte soit une réussite totale. Enfin, il s'est engagé à tout mettre en oeuvre pour favoriser le retour rapide des populations à Seytenga.

Avant de regagner Ouagadougou, le Chef de l'État a encouragé les unités déployées dans cette zone ainsi que celles de la Garnison de Dori tout en les appelant à la vigilance, à la solidarité et à plus de détermination pour des victoires sur le terrain.

Direction de la communication de la Présidence du Faso

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.