Afrique de l'Est: Bruno Lemarquis appelle les humanitaires à appuyer les autorités le développement de la province

Le coordonnateur Humanitaire en RDC, Bruno Lemarquis, a appelé lundi 20 juin, tous les représentants des organismes humanitaires à appuyer les autorités pour le développement du Tanganyika. Il a lancé cet appel à l'issue d'une rencontre avec les humanitaires de la province. Les participants ont convenu qu'il est nécessaire d'accompagner le gouvernement et les structures locales.

Pour y parvenir, le représentant du Bureau de coordination des affaires humanitaires (OCHA) en RDC, Joseph Inganji assure la mise en œuvre de la stratégie " NEXUS ", qui vise l'apport de chacun en ce qui le concerne.

" Notre nouvelle stratégie ici, sera une approche de NEXUS, c'est-à-dire : nous allons travailler, les humanitaires, (les agences) de développement, le gouvernement. Ensemble, on va se mettre au tour de la table pour avoir une analyse commune, pour voir ce qu'il faut faire ensemble et puis chacun de nous va contribuer par rapport à son mandat ", a expliqué Joseph Inganji.

Pour sa part, le représentant du réseau des ONG nationales et coordonnateur zone Est de la LIZADEL, Jacques Kichasa, plaide quant à lui, pour une implication des structures locales et nationales dans la mise en œuvre des projets, suivant cette nouvelle stratégie.

" La première de choses, c'est de restaurer d'abord, les organisations nationales qui ont été éligibles. De deux, évaluer d'autres organisations nationales pour qu'elles arrivent à être éligibles, afin qu'elles puissent accéder aux fonds de fond humanitaire. Au-delà de ça, nous pensons que, impliquer les locaux, ce n'est pas les appeler dans un atelier. Non. Les impliquer, c'est dans la mise en œuvre. Donc, leur demander de participer aussi activement ", soutient Kichasa Jacques.

La rencontre entre Bruno Lemarquis et les humanitaires s'est tenue au Bureau d'OCHA. Elle rentre dans le cadre des stratégies de retrait de la MONUSCO de la province du Tanganyika.

Elle a permis aux organes des nations Unies, les organisations humanitaires internationales et nationales d'échanger sur les stratégies de soutien aux organisations nationales pour plus d'impact de développement communautaire.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X