Madagascar: Conservation de la biodiversité - Lancement du projet Combo+ hier

L'atelier de lancement de la deuxième phase du Combo+ s'est déroulé lundi dernier à Antaninarenina.

La deuxième phase du Projet Combo ou Conservation, Minimisation des impacts et compensation au titre de la BiOdiversité vient d'être officiellement lancée, hier. Bénéficiant d'un soutien financier de l'Agence Française de Développement (AFD) et du Fonds Français pour l'Environnement Mondial à hauteur de 10 millions d'euros, le projet entend concilier développement économique et conservation dans six pays d'Afrique et d'Asie.

Combo+ vise à " contribuer d'ici à 2025 à la définition et à la mise en œuvre des politiques visant l'absence de perte nette, voire le gain net de biodiversité ". À cet effet, le projet en question consiste à appliquer le principe " Pollueur-Payant " auprès des " aménageurs et des équipes d'ouvrages ". Ce, dans le but de permettre de déployer des mesures de compensation écologique, d'un côté.

Et de l'autre, " de faire en sorte que chaque projet d'aménagement et le secteur privé dans son ensemble puisse in fine contribuer à l'atteinte des objectifs nationaux en matière de conservation et à travers l'application de la séquence Éviter, Réduire et Compenser ". Le projet Combo+ entend donc poursuivre la dynamique initiée grâce à sa première phase et d'aller encore plus loin. La délimitation des lignes directrices et des règles institutionnelles claires permettant de mettre en œuvre, de façon effective et dans la durée, le projet en constitue un défi.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X