Seychelles: Trafic de cocaïne - Un Namibien condamné à 5 ans de prison aux Seychelles

Un ressortissant namibien a été condamné à cinq ans de prison par la Cour suprême des Seychelles pour le délit de complot en vue d'importer une drogue contrôlée, a annoncé mercredi le Bureau de lutte contre les stupéfiants (ANB).

L'ANB de la police des Seychelles a déclaré que Petrus Johannes Vermuelen, 31 ans, avait plaidé coupable à l'infraction.

Le ressortissant namibien a été arrêté par des agents de l'ANB à l'aéroport international des Seychelles le 26 octobre de l'année dernière en possession de 694 grammes de cocaïne. Il est arrivé sur un vol d'Ethiopian Airlines via l'Afrique du Sud.

ANB a déclaré que le temps passé en détention provisoire sera retiré de sa peine de cinq ans.

M. Vermuelen est le quatrième ressortissant étranger à être condamné cette année par la Cour suprême pour une accusation liée à la drogue.

Un Tanzanien de 52 ans a été condamné à neuf ans de prison pour l'importation d'une drogue contrôlée le 19 mai. Sa peine fait suite à celle d'Elsie Esther Vambe, 45 ans, condamnée à cinq ans de prison pour l'importation et le trafic de 1,51 kg d'héroïne et 503,70 g de cocaïne le 31 mars.

Les Seychelles, un archipel de l'océan Indien, ont une politique de tolérance zéro en matière de drogue et ont récemment mis en place plusieurs mesures pour lutter contre le trafic de drogues illicites sur ses côtes.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X