Congo-Kinshasa: Nord-Kivu - Le verdict des militaires et civils poursuivis pour viol fixé le 27 juin prochain

Le tribunal militaire garnison de Butembo poursuit ses audiences foraines à Lubero-centre, chef-lieu du territoire du même nom dans le Nord-Kivu. Après instruction et plaidoiries, le tribunal a pris en délibéré mardi 21 juin cinq dossiers de viol sur mineure, dont le prononcé du jugement est fixé pour le lundi 27 juin en cours.

Ces dossiers impliquent des militaires FARDC et des civils. Ces derniers sont jugés par le tribunal militaire au nom de l'état de siège, qui accorde prérogative aux juridictions militaires de juger certains dossiers civils en matière pénale, le cas de viol.

Ce mercredi, quatre autres dossiers de viol sur mineure ont été instruits par le tribunal. Il est de même pour un dossier de meurtre, impliquant un militaire des FARDC.

D'autres dossiers sont liés à la participation aux mouvements insurrectionnels, impliquant des membres de plusieurs milices Maï-Maï actives dans la région.

L'organisation de ces audiences bénéficie de l'appui technique et logistique de la section d'appui à la justice de la MONUSCO/Beni.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X