Guinée: Une battue tourne mal et trois personnes en sortent blessées

Le premier juin dernier, une battue organisée entre villages voisins à qui les animaux sauvages causent d'énormes dégâts à tourné en spectacle de désolation, où trois hommes ont pris du plomb sans en mourir toutefois a expliqué une autorité de Dougountounni alors que le lieutenant colonel Moussa Camara sous préfet de Salambandé à envoyé paître la presse expliquant avec véhémence qu'il a fait son rapport à sa hiérarchie.

Référés à l'hôpital régional de Labé, les trois blessés ont été reçus par le docteur Abdourahmane Diallo qui a diagnostiqué une plaie ponctiforme causée par une arme à feu au niveau de la cuisse droite de Manga Diouma Camara âgé de 55 ans, une blessure ponctiforme causée par une arme à feu sur Alpha Diallo, 42 ans et un traumatisme crânien sans perte de connaissance pour Bangaly Camara avec un traumatisme du cou.

Des convocations ont été émises pour mieux savoir de cette battue mais déjà, le président du district de Joyau à pour sa part filé à l'anglaise.

Deux autres responsables qui ont eu moins de bol ont été arrêtés.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X