Burundi: Thilo Kherer inaugure un centre pour jeunes

Thilo Kehrer n'a pas oublié le pays de sa mère. Le footballeur allemand du Paris-Saint Germain est arrivé au Burundi pour l'inauguration d'un centre pour les jeunes.

" Le centre se concentrera sur la culture et le sport également. Il se concentrera sur les idées, les opportunités pour les jeunes burundais pour les aider à se développer dans différents domaines : dans leur créativité, dans leurs envies, dans leur partage, dans différentes valeurs qui sont importantes dans la vie. Et c'est là que le centre veut aller. ", explique le défenseur allemand du PSG, repris par Africanews.

Parmi les axes retenus figurent des projets innovants, mais aussi, un secteur en lien avec la profession de l'Allemand : le football. Thilo Kerer servant d'exemple aux jeunes burundais.

" Je pense que chaque joueur ici se dit : " Pourquoi pas moi ? Pourquoi je ne peux pas être comme lui (Thilo Kehrer, ndlr), un ambassadeur pour les autres, réussir à l'étranger et quand je reviens, poser des actes comme lui ? ", a déclaré Ntakarutimana Jean Bosco, entraîneur de l'équipe de Musongati.

S'il ne joue pas pour le pays de sa mère, le footballeur peut aider à travers son centre à l'éclosion des talents burundais encore à l'état latent. Des footballeurs qui hisseront peut-être un jour le drapeau burundais au firmament du ballon rond africain.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X