Soudan: Secteur de développement Social du Cabinet fait l'éloge de l'organisation des examens de certificat Soudanais

Khartoum — Le Secteur du Développement social et culturel du Conseil des Ministres a salué le niveau de bonne coordination et des arrangements fait pour l'organisation réussie des examens du certificat des écoles secondaires Soudanaises pour cette année, louant à cet égard les efforts des partenaires de l'éducation, y compris les enseignants, les parents et les forces régulières.

Le secteur a souligné que les examens de certificat Soudanais étaient dominés par un esprit d'intégrité et de transparence, réaffirmant la nécessité du travail continu pour développer le système éducatif dans le pays.

C'était fait lors d'une réunion du secteur et de son comité technique aujourd'hui, dirigée par le Ministre par intérim de l'Éducation, Mahmoud Seralkhtim Al-Houri.

Le secteur a également a passé en revue une proposition sur le cadre régissant le parcours et la gradation des médecins présentée par le Ministère Fédéral de la Santé, où la proposition vise à perfectionner le processus de formation et à relancer les capacités des médecins pour fournir les services de santé aux normes requises pour la qualité des services, ainsi qu'à augmenter la productivité et à atteindre l'efficacité dans l'utilisation des ressources humaines de la santé pour fournir des services sanitaires distingués.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X