Congo-Brazzaville: Législatives 2022 - Le candidat Janick Love N'Guesso lance sa campagne à Bacongo I par une marche populaire

Le candidat indépendant aux législatives dans la circonscription électorale de Bacongo I, Janick Love N'Guesso, a organisé, le 27 juin à Brazzaville, une marche couplée à la distribution de kits alimentaires à la population de cette circonscription et présenté son logo de la Dynamique mbongui ya beto, l'association qu'il préside.

L'initiative intègre le lancement officiel de la campagne du candidat aux législative de 2022, dans une circonscription où dix candidats sont dans la course, représentant les partis politiques et les indépendants. Un peu partout dans la circonscription et même sur les réseaux sociaux, le candidat de la Dynamique mbongui ya beto affiche bien son image et son logo.

Sur les grandes artères de Bacongo I, la marche a drainé, durant trois heures, des foules de femmes, jeunes et vieux. Une démonstration de force du candidat Janick Love N'Guesso.

Après avoir reçu son kit alimentaire, Adolphine Gandela a remercié le donateur et lui a souhaité bon vent. " Nous prions le ciel et la terre pour ta victoire. Les dieux de nos ancêtres te porteront haut ", a-t-elle lancé à l'endroit du candidat.

Le lancement de cette campagne a été aussi marqué par la présentation de l'effigie du candidat et des tracts appelant à voter pour lui. Sur l'un d'eux,

aux couleurs du drapeau congolais, le visage de Janick Love N'Guesso apparaît. Au verso, des mots tels: défendre Bacongo I et les habitants de cette circonscription. L'adresse d'un site Internet est mentionnée et renvoie sur une version en ligne de la propagande électorale du candidat indépendant. On y découvre une version alternative : Janick Love N'Guesso, " L'homme de demain " et des comptes Twitters ont également été mentionnés à l'effigie du candidat.

Dans une ambiance très rythmée par la fanfare, le candidat de la Dynamique mbongui ya beto s'est senti confiant. " Je suis très ravi par la bonne ambiance à Bacongo I. Je dirai à la population de faire un vrai choix. Nous sommes contre ceux qui viennent pour l'abuser, qui ne reviennent que pendant les campagnes et après le vote disparaissent, alors que cette population a beaucoup de doléances ", a indiqué Janick Love N'Guesso.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X