Tchad: Le directeur d'Orabank Tchad pris dans la tourmente du "SHTgate"

Plate-forme pétrolière au Tchad

La société des hydrocarbures tchadienne est au centre d'un scandale financier impliquant plusieurs hauts fonctionnaires. L'enquête est toujours en cours et on en apprend un peu plus chaque jour.

Les employés de Orabank, la filiale tchadienne du groupe de même nom, ont constaté lundi 27 juin en arrivant au travail que leur directeur général n'était pas à son bureau. Mamadou Bass a été interpellé en fin de semaine dernière par les services de renseignements. On le soupçonnait de chercher à prendre le large après avoir été convoqué une première fois par les services. Un peu plus de 20 milliards de francs CFA avaient été retirés de la banque qu'il dirige.

Des premières perquisitions

L'affaire que les médias locaux surnomment " SHTgate " a éclaté la semaine dernière. Elle a valu leur poste au secrétaire particulier du président de la République et aux deux directeurs généraux de la société des hydrocarbures. Ils sont soupçonnés par les services d'investigation financière d'avoir bénéficié illégalement de cet argent.

La plupart des personnes interpellées coopèrent, confie l'un des enquêteurs. De l'argent en liquide et des véhicules ont été récupérés lors des perquisitions. L'enquête se poursuit au niveau des services de renseignement. Certains suspects ont même été relâchés, mais le dossier n'a pas encore été transmis à la justice.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X