Afrique de l'Est: Le conseil de la jeunesse de Butembo appelle à la non-violence

Le conseil urbain de la jeunesse de Butembo (Nord-Kivu) a appelé, mercredi 29 juin, les Congolais à la non-violence et à s'abstenir de discours haineux.

Le président de cette structure, Franck Mukenzi, dit avoir lancé cet appel pour amener la RDC à faire face à l'agression dans sa partie Est.

Il a également indiqué que des attaques liées à l'appartenance tribale étaient des stratégies qui concourent en faveur de l'ennemi :

" Quand nous civils, nous leaders commençons à lancer des messages de telle façon, qu'on commence à s'attaquer physiquement aux personnes, c'est déjà un problème, c'est déjà un danger. D'ailleurs, nous sommes en train de céder aux stratégies de l'ennemi, qui risque de nous semer une haine, nous semer une confusion et finalement va lui profiter ".

Le président du conseil urbain de la jeunesse de Butembo invite les Congolais au respect de la vie humaine et à traduire tout suspect devant les instances compétentes.

Il a par ailleurs invité la population surtout les jeunes à accompagner les FARDC au front contre le M23, soutenu par le Rwanda :

" Nous sommes appelés à accompagner, à encourager et à motiver nos FARDC, en faisant par exemple des contributions et des collectes ".

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X