Cote d'Ivoire: Bouaké - La communauté éducative invitée à soutenir les élèves vulnérables

La direction régionale de l'éducation nationale et de l'alphabétisation de Bouaké 2 entend mobiliser toute la communauté éducative de la région afin d'accompagner les élèves en situation de vulnérabilité (orphelins, malvoyants, malentendants, albinos, en situation de handicap, etc.).

A son initiative, s'est tenue une rencontre de plaidoyer, le jeudi 16 juin 2022, à la préfecture de région. A en croire le préfet du département de Sakassou qui présidait la rencontre, ce fut une occasion d'identifier les besoins et les moyens d'accompagnement des élèves en situation de vulnérabilité. " Il faut que chacun s'engage à les accompagner. L'école est l'affaire de tous. Il appartient à chacun d'apporter son appui afin que nos enfants aient plus de chance ", a insisté l'autorité administrative.

La rencontre a également été l'occasion d'informer et de sensibiliser la communauté sur les difficultés vécues par ces élèves. Au nom de la direction régionale de l'éducation nationale et de l'alphabétisation de Bouaké 2, son secrétaire général, Angoua Amani Théodore, a ajouté que les différentes propositions et suggestions des participants à cette rencontre feront l'objet d'un rapport adressé à la direction de l'égalité et de l'équité du genre (DEEG) du ministère de l'Education nationale et de l'Alphabétisation.

Poursuivant, il a fait remarquer que le ministère de l'Education nationale et de l'Alphabétisation, à travers la DEEG, veut amener la communauté éducative à se mobiliser afin de poursuivre l'initiative " Droit à l'éducation inclusive et maintien des filles à l'école " qui arrive son terme. C'est pourquoi, elle doit mobiliser les ressources locales en vue de l'accompagnement scolaire des élèves vulnérables plus particulièrement les filles, à travers des soutiens, notamment la construction et la rénovation des écoles, la fourniture de kits scolaires, l'alimentation et la construction de foyers pour les accueillir.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X