Togo: Les producteurs de coton doivent se réinventer

Graine de coton
30 Juin 2022

La Fédération nationale des groupements de producteurs de coton (FNGPC) s'inquiète des dérèglements climatiques qui affectent la production.

Elle doute de pouvoir parvenir à l'objectif de 140.000 tonnes de coton graines.

'Nous sommes confrontés à des épisodes pluvieux inhabituels et à la sécheresse dans certaines zones. Une situation très compliquée à gérer', explique Koussouwé Kouroufei, le président de la FNGPC.

La campagne 2021-2022 affiche une production de 52.000 tonnes; moins que la récolte précédente avec 67.000 tonnes.

Pour la Fédération, la planche de salut ne peut venir que grâce à la modernisation de la production. Il faut donc investir dans les nouvelles technologies et renoncer peu à peu aux techniques ancestrales.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X