Angola: João Lourenço annonce la réhabilitation de la route de Nambuangongo

Caxito (Angola) — Le président du MPLA, João Lourenço, a annoncé ce samedi à Caxito, la réhabilitation du tronçon Onzo/Muxaluando, dans la municipalité de Nambuangongo, dans la province de Bengo.

Parlant dans un acte politique de masse du MPLA, tenu dans la localité d'Açucareira, à Caxito, dans le cadre de la précampagne électorale, il a considéré la section Onzo/Muxaluando comme importante, et que sa dégradation rendait difficile la vie des populations.

" On ne peut pas parler de développement sans parler de route ", a souligné le leader du MPLA.

Le tronçon Onzo/Muxaluando est un sujet de préoccupation pour la population de la municipalité historique de Nambuangongo, surtout en saison des pluies, en raison de son mauvais état.

La route entre la capitale de la province (Caxito) qui relie les localités de Caiengue, Onzo et Muxaluando, dans la municipalité de Nambuangongo, constitue un axe fondamental pour l'écoulement des produits agricoles de la campagne vers la ville, puisque Nambuangongo est une municipalité potentiellement agricole et l'un des principaux producteurs de bananes de la province.

Route de Kifagongo

Le leader du MPLA a également annoncé la réhabilitation du tronçon Kifagongo/Caxito, sur la route nationale (EN100), qui est actuellement très dégradé, principalement en raison du trafic constant de véhicules lourds.

"La décision est prise et les ressources financières pour l'exécution des travaux sont déjà identifiées et mises à disposition pour ce projet", a révélé João Lourenço.

Cette section a récemment reçu des travaux palliatifs pour atténuer la difficulté que rencontrent quotidiennement les automobilistes sur le trajet entre les provinces de Bengo et Luanda.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X