Afrique du Nord: Président libanais - Le Sommet arabe d'Alger revêt une importance capitale

Beyrouth — Le président libanais, Michel Aoun a affirmé, samedi à Beyrouth, que le Sommet arabe prévu à Alger, les 1 et 2 novembre prochain, "revêt une importance capitale", au regard des "questions cruciales" auxquelles le monde arabe est confronté.

"Le prochain sommet arabe revêt une importance capitale, d'autant qu'il devient urgent de rassembler les rangs arabes autour des questions cruciales auxquelles nos pays arabes sont confrontés", a indiqué le président libanais lors d'une audience accordée au ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l'étranger, Ramtane Lamamra.

Parmi ces questions cruciales, le président libanais a cité la question centrale qui est la question palestinienne et la défense des droits du peuple palestinien, ainsi que la nécessité de mettre fin aux guerres qui ravagent plusieurs pays arabes, outre la lutte contre le terrorisme et les questions relatives à l'asile et aux déplacements, précise un communiqué de la présidence libanaise.

Par ailleurs, le M. Lamamra a pris part, samedi, à la réunion consultative des ministres arabes des Affaires étrangères, tenue à Beyrouth.

Dans ce sillage, la réunion a évoqué les aspects liés aux préparatifs du sommet arabe prévu en Algérie.

Lors des débats interactifs, "les ministres participants ont affirmé être enthousiastes quant au sommet d'Alger et exprimé leur disposition à adhérer au processus préparatoire pour lui assurer plein succès".

Ils ont salué également les efforts de l'Algérie visant à garantir une meilleure préparation et favoriser la convergence sur des recommandations de qualité à la hauteur des aspirations des peuples arabes pour poser les bases nécessaires à la réalisation d'un nouveau départ de l'action arabe commune".

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X