Cameroun: Prestations consulaires - Le pays se met en ligne

4 Juillet 2022

Les demandes de visas se feront désormais via Internet, grâce à un contrat signé entre l'entreprise Impact palmarès R&D SAS et le gouvernement.

Depuis le début du mois de juin dernier, le Cameroun délivre des visas biométriques sur vignettes sécurisées, de même que les cartes consulaires, les laissez-passer et les laissez-passer mortuaires. Selon les termes du contrat signé le 1er avril dernier avec le partenaire Impact palmarès R&D SAS, ces documents infalsifiables se feront aussi bien au ministère des Relations extérieurs (MINREX) que dans les missions diplomatiques, les Postes Consulaires et les Postes de Police aux Frontières aériennes, terrestres et maritimes.

Le système proposé par cette entreprise est celui déjà expérimenté à l'ambassade du Cameroun en Côte d'Ivoire depuis l'an dernier, en ce qui concerne les visas biométriques. Il vient optimiser et parfaire le système Diplomat développé par la cellule des nouvelles technologies et de la cryptographie du MINREX, aussi bien sur le plan sécuritaire que sur le plan de la centralisation des données. Au plan infrastructurel, le projet intègre la construction d'un Data Center à Yaoundé pour le stockage et la sécurisation des données, et le déploiement d'équipements de pointe appropriés aussi bien dans les ambassades du Cameroun à l'étranger que dans les divers points d'entrée du pays.

Ce contrat dans un domaine très technique et jusque-là réservé aux grandes firmes multinationales - la carte d'identité , par exemple, est produite par une entreprise espagnole - est une grande avancée dans la coopération Sud-Sud, puisque l'entreprise Impact palmarès R&D SAS appartient au Béninois Giresse Tella par ailleurs consul général de la République de Hongrie en Côte d'Ivoire.

A travers ce contrat, le président de la République, Paul Biya, traduit en acte l'appel du pied fait à la diaspora de venir investir au Cameroun. Impact palmarès R&D SAS a en effet comme directeur général la camerounaise Léonie Kwekam. Fin juin dernier, la même société a signé un contrat similaire avec le gouvernement béninois. Elle devra ainsi déployer son savoir-faire pour la modernisation d'un pan important des politiques publiques.

Notamment, l'installation des équipements de dernière génération dans les missions diplomatiques et postes consulaires pour l'impression des vignettes de visas biométriques, l'installation d'un système d'authentification des visas dans tous les points d'entrée du Cameroun aux plans aérien, maritime et terrestre. Enfin, elle est chargée de la création d'une plateforme de gestion des demandes de visas en ligne (e-visa) et assurer la formation des personnels dédiés à l'utilisation, la maintenance de ces équipements, de même que la construction d'un Data center pour la gestion et le traitement des informations consulaires.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X