Maroc: ADM - Une croissance du chiffre d'affaires à 3,2 MMDH en 2021

Rabat — Le chiffre d'affaires de la Société Nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) s'est inscrit en hausse de 32,5% pour se situer à 3,2 milliards de dirhams (MMDH) hors taxe en 2021.

Bien que la performance financière soit en amélioration, la reprise du trafic autoroutier n'a pas été suffisante pour retrouver le niveau historique d'avant Covid, souligne ADM dans un communiqué publié à l'issue de la réunion de son Conseil d'Administration et de son Assemblée générale ordinaire, tenues mardi dernier à Rabat sous la présidence du ministre de l'Equipement et de l'Eau, Nizaka Baraka.

ADM fait également état d'un résultat net positif de 42 millions de dirhams et d'une baisse de la dette de 4% par rapport à l'année 2020, alors que le bilan est resté quasi-stable.

Les comptes consolidés d'ADM selon les normes IAS/IFRS affichent un résultat net positif de 436 millions de dirhams, en ligne avec l'amélioration du chiffre d'affaires et l'impact favorable des taux de change, note le communiqué, ajoutant que l'Assemblée générale ordinaire a décidé d'affecter le bénéfice net de l'exercice en report à nouveau.

Dédiée principalement à la gouvernance de la société, les administrateurs ont dressé, durant cette réunion, le bilan de la gouvernance au titre des trois derniers exercices.

Après la lecture du rapport de gestion du Conseil d'Administration au titre de l'exercice 2021 et des rapports du Commissaire aux Comptes, l'Assemblée générale ordinaire a approuvé les comptes de l'exercice clos au 31 décembre 2021, tels qu'ils lui ont été présentés.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X