Burkina Faso: Coopération Burkina Arabie Saoudite - L'ambassadeur saoudien promet de soutenir les efforts du Burkina en matière de sécurité

Le royaume d'Arabie saoudite entend mobiliser 12 millions d'euros, (environ 7 milliards et 900 millions de FCFA) pour une meilleure prise en charge des personnes déplacées internes et le renforcement de la sécurité au Sahel.

L'ambassadeur du royaume d'Arabie Saoudite au Burkina, Fahad Aldosari, a indiqué que la coopération bilatérale avec le Burkina est dynamique dans plusieurs domaines. Sidwaya.info

Le ministre de l'Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité, le Colonel-major Omer Bationo s'est entretenu avec l'ambassadeur du royaume d'Arabie Saoudite au Burkina, Fahad Aldosari, le mardi 5 juillet 2022, à Ouagadougou.

Le royaume d'Arabie saoudite entend mobiliser 12 millions d'euros, (environ 7 milliards et 900 millions de FCFA) pour une meilleure prise en charge des personnes déplacées internes et le renforcement de la sécurité au Sahel.

L'annonce a été faite au ministre de l'Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité, le Colonel-major Omer Bationo, par l'ambassadeur du royaume d'Arabie Saoudite au Burkina, Fahad Aldosari, le mardi 5 juillet 2022, à Ouagadougou.

Au cours de leur entretien, les deux personnalités ont abordé les projets en rapport avec le département en charge de l'administration territoriale et de la sécurité. Le diplomate saoudien a indiqué que les relations bilatérales entre les deux pays sont excellentes et souhaite les renforcer dans ses différents axes.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X