Congo-Kinshasa: Le pays résilie le contrat avec Héctor Cúper

Le ministre des Sports et Loisirs, Serge Nkonde, a officiellement mis un terme ce mardi 5 juillet au contrat signé le 30 mai 2021 entre le Gouvernement et l'entraineur des Léopards de la République démocratique du Congo (RDC), Héctor Raúl Cúper.

La cérémonie de résiliation du contrat à l'amiable eu lieu au Cabinet du ministre des Sports et Loisirs en présence des dirigeants de la Fédération congolaise de football association (FECOFA) notamment le president ai Donatien Tshimanga, le vice-president Jean Didier Masamba et le secrétaire Belge Situatala.

"Après notre défaite face au Soudan, nous avons pris la décision de signer une lettre qui était un préavis de résiliation de contrat avec notre entraîneur de l'équipe nationale Senior A. Donc, il nous a fallu 30 jours pour résilier le contrat avec notre sélectionneur, Voilà qu'après la signature de notre lettre de préavis de résiliation, le conseil des ministres nous a demandé d'entrer en contact avec l'entraîneur ainsi que tout son Staff en vue de voir comment résilier le contrat à l'amiable. Nous avons eu à parler, discuter avec l'entraîneur et finalement, hier, il est arrivé ici à Kinshasa la capitale de la RDC. Il a été question que l'on revoye le contrat qui nous liait avec lui et sur demande de la population, les choses n'ont pas marché, il a fallu que l'on résilie finalement le contrat à l'amiable", a déclaré à la presse Serge Nkonde.

Pour sa part, l'entraîneur Héctor Cúper a exprimé tout son regret de n'avoir pas produit les résultats escomptés :

"On n'a pas pu avoir les résultats que les gens voulaient. Je suis triste pour ça. On a fait une réunion, on s'est mis d'accord et à partir d'aujourd'hui je ne suis plus le sélectionneur de la République démocratique du Congo".

Le montant qu'a touché le technicien argentin à l'issue de cette separation n'a pas été révélé.

Héctor Cúper dont le contrat courait jusqu'en mai 2023 n'a pas su qualifier la RDC pour le Mondial-Qatar 2022. Aussi, les resultats catastrophiques (défaite face au Gabon et au Soudan) lors des éliminatoires de la CAN 2023 ont précipité son départ.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X