Afrique de l'Est: La frontière entre l'Angola et la RDC rouverte deux ans plus tard

Uíge (Angola) — La frontière terrestre de Kimbata, province de Uíge, entre l'Angola et la République démocratique du Congo (RDC), a été rouverte mardi, deux ans après sa fermeture, en raison de la pandémie de Covid-19.

L'acte de réouverture de la frontière, qui a eu lieu au poste frontalière de Kimbata, municipalité de Maquela do Zombo, a été suivi par le gouverneur de Uíge, José Carvalho da Rocha et des représentants du gouverneur de la province du Congo Central (RDC).

S'exprimant devant le gouvernorat provincial de Uíge, José Carvalho da Rocha a souligné la réouverture de la frontière pour l'échange de marchandises et le rapprochement des peuples de l'Angola et de la RDC.

Le gouverneur, qui considère que les relations entre les deux pays sont longues et étroites, a dit espérer que la réouverture de la frontière apporterait des avantages réciproques aux deux peuples.

A l'occasion, il a demandé à la population des deux pays résidant le long de la frontière de maintenir une coexistence pacifique et de protéger l'espace commun pour permettre la pérennité des relations entre les deux peuples.

De son côté, le représentant du gouverneur de la province du Congo Central, Didier Ntiya, a déclaré que la réouverture de la frontière marque une étape importante pour les échanges entre les deux peuples, dont les gains se répercuteront sur les économies des deux pays.

La province de Uíge partage une frontière terrestre de 175 kilomètres avec la République démocratique du Congo (RDC), à travers la municipalité de Maquela do Zombo, sur un total de huit postes frontaliers.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X