Burkina Faso: Solidarité nationale - Le gouvernement appelle à l'humanisme des citoyens

24 Juillet 2022

Le gouvernement burkinabè œuvre à la recherche de solutions pour juguler les situations de vulnérabilité des populations. Ainsi, l'organisation du panel sur la promotion de la solidarité nationale s'inscrit dans cette perspective.

" Le présent panel se déroule dans un contexte assez particulier de notre Nation, confrontée à plusieurs problématiques qui minent son processus de développement, notamment la pauvreté ", a regretté le Premier ministre, Docteur Albert Ouédraogo.

Selon les résultats de l'Enquête Multisectorielle Continue (EMC) 2018, 36,2% de la population, soit 7,3 millions de personnes, vivent en-dessous du seuil de pauvreté, a-t-il relevé.

A cette vulnérabilité des couches défavorisées, s'est ajoutée ces dernières années, une crise humanitaire. En effet, le Premier ministre a indiqué que plus de deux millions de Burkinabè ont dû fuir, pour sauver leur vie, face aux agressions et représailles répétées des groupes armés terroristes. Cet état de fait met à mal la cohésion sociale, augmente le nombre de personnes pauvres d'où la nécessité de renforcer la solidarité nationale légendaire.

Son Excellence Albert Ouédraogo a saisi cette occasion pour souligner que le gouvernement a adopté plusieurs instruments et stratégies de développement, afin de traduire son ferme engagement à promouvoir le bien-être économique et social des populations. Il en veut pour preuves, le Plan d'Action de la Transition, la Politique Nationale de Protection sociale adoptée en 2012 et de la Charte nationale de Solidarité, adoptée en 2009.

Ces référentiels traduisent selon lui, la volonté indéfectible du gouvernement à faire face à la pauvreté, un phénomène assez complexe, qui accentue la vulnérabilité des populations et fragilise le bien-être social.

Le ministre de la Solidarité nationale et de l'action humanitaire, Lazare ZOUNGRANA, a laissé entendre qu'un point d'honneur sera mis aux différentes recommandations qui vont sortir de ces réflexions afin d'amorcer un système de solidarité agissant et pratique gage de levier au développement du Burkina Faso. En rappel, le thème de la Journée est " Solidarité nationale, facteur de paix et de cohésion sociale : quelles perceptions, prescriptions et recommandations pour la promotion de la solidarité au Burkina Faso ? "

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.