Gabon: Clôture de l'édition 2022 de la Campagne de Sensibilisation sur les Risques d'accidents Ferroviaires

Libreville — Selon un communiqué officiel, la campagne de sensibilisation sur les risques d'accidents ferroviaires qui avait débuté en juin, est arrivée à son terme le 15 juillet par une séance d'évaluation des agents sensibilisateurs, lesquels ont reçu des mains de Taty Claude Evariste, Superviseur du comité de sensibilisation des populations riveraines, des Kits remis en guise de remerciements pour le travail accompli.

La salle polyvalente de la Société d'exploitation du Transgabonais (SETRAG) a permis aux 35 agents sensibilisateurs, les 3 superviseurs et les 2 coordonnateurs impliqués dans la campagne de sensibilisation contre les risques d'accidents ferroviaires de se retrouver autour de Taty Claude Evariste, le Superviseur en Chef de ladite Campagne pour évaluer le travail effectué pendant 45 jours par les différentes équipes déployées sur le terrain.

Cette évaluation a porté sur les critères et l'appréciation par ces derniers des aspects d'organisation, de formation, des généralités, du contentement des agents et de l'appréciation globale de la sensibilisation.

Contenues dans un document qui a été soumis aux agents, ces données ont obtenu des réponses qui seront portées à l'examen et prise en compte des suggestions par la direction du Développement durable.

Rappelons que la sensibilisation contre les risques d'accidents ferroviaires vise à prévenir les accidents sur la voie ferrée. Celle qui vient de s'achever a été la deuxième édition. La construction de passerelles, des messages qui sont relayés dans les familles, dans les milieux scolaires et communautaires visent la prévention de tous ceux qui vivent à proximité des emprises ferroviaires.

Enfin, la campagne de sensibilisation aux risques d'accidents ferroviaires figure en bonne place de la feuille de route du Groupe français Eramet, déclinée par la Setrag, au travers de la stratégie d'investissement communautaire, aussi bien pour les cheminots que pour les populations riveraines des gares.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.