Tunisie: La demande mondiale de charbon devrait atteindre un niveau record cette année, selon l'AIE

Londres — La demande mondiale de charbon devrait légèrement augmenter cette année pour atteindre le record enregistré il y a près de dix ans, en raison de la flambée des prix du gaz, a indiqué jeudi l'Agence internationale de l'énergie (AIE).

Dans un rapport sur le marché du charbon, l'AIE a déclaré que la consommation mondiale de ce combustible devrait augmenter de 0,7% en 2022 pour atteindre 8 milliards de tonnes, en supposant que l'économie chinoise se redresse comme prévu au second semestre de l'année.

L'année dernière, la consommation de charbon avait rebondi d'environ 6%, les économies commençant à se remettre de la pandémie de COVID-19, ce qui a contribué à la plus forte augmentation annuelle des émissions de dioxyde de carbone jamais enregistrée.

"La poursuite de la combustion de grandes quantités de charbon dans le monde renforce les préoccupations climatiques, car le charbon est la principale source d'émissions de CO2 liées à l'énergie", indique l'AIE.

La demande mondiale de charbon est alimentée cette année par la hausse des prix du gaz naturel, qui a favorisé le passage au charbon dans de nombreux pays, ainsi que par la croissance économique en Inde, selon le rapport.

Dans l'Union européenne, la demande de charbon devrait augmenter de 7% en raison de la baisse des exportations de gaz russe.

inter/rtr

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.