Madagascar: Conseil des ministres - Le prix de la vanille préparée fixé à 500 000 ariary le kilo

Le gouvernement a tranché. Le kilo de la vanille préparée est fixé à 500 000 ariary sur la période 2022-2023. Cette décision prise lors du Conseil des ministres constitue l'officialisation des propositions émises par le Conseil National de la Vanille. Il s'agit de la concrétisation des efforts menés par les autorités en vue de la relance de la filière vanille.

Une relance qui implique tous les acteurs de la filière puisque le CNV regroupe les producteurs, les collecteurs, les préparateurs et les exportateurs ainsi que des représentants de 10 départements ministériels.

Ce prix est en tout cas conforme aux attentes des opérateurs. " C'est un niveau de prix qui ne pose pas de problème " explique un exportateur en ajoutant que " l'essentiel pour nous, opérateurs c'est que la filière soit ouverte à tous les exportateurs qui remplissent les conditions réglementaires requises " Une manière de dire que l'agrément doit être octroyé aux exportateurs réglementaires.

On rappelle sur ce point que le ministre Edgard Razafindravahy, qui se démarque par sa volonté de réformes de la filière vanille à Madagascar, a toujours soutenu qu'il n'y a pas de monopole pour opérer dans ce secteur.

Des réformes qui commencent à porter leurs fruits puisque le prix minimum de la vanille verte fixé à 75 000 ariary le kilo s'applique dans un certain nombre de marchés. La prochaine étape de la campagne actuelle sera l'octroi des agréments pour les exportateurs.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X