Afrique: Fortune - Top 10 des hommes les plus riches du continent en 2022

Le premier semestre de l'année 2022 a été vécu de diverses manières par les plus grosses fortunes du continent. Certains ont vu leur richesse augmenter, alors que d'autres l'ont vu chuter. Les données sont recueillies par la plateforme spécialisée dans l'actualité des grosses fortunes africaines. Elle concerne la richesse combinée des 10 premiers milliardaires du continent entre janvier et juin 2022. Celle-ci a connu une baisse de 1, 22 milliard de dollars, passant de 81,03 milliards de dollars à 78,81 milliards de dollars. Une chute qui serait liée à la cession de participations des milliardaires dans leurs compagnies, et le délaissement par les banques d'investissement des actifs risqués, tels que les actions, en faveur d'autres moins risqués, à l'abri de l'inflation, selon Bililionaires.Africa.

Sans surprise, l'homme le plus riche d'Afrique au cours du premier semestre 2022 reste donc le Nigérian Aliko Dangote. Sa fortune est passée de 19,1 milliards de dollars le 1er janvier à 20,4 milliards de dollars le 30 juin 2022. Soit une augmentation de 1,3 milliards de dollars.

En 2e et 3e positions se classent deux Sud-Africains, Johann Rupert et Nicky Oppenheimer, le premier voyant sa fortune reculer de 11,9 milliards de dollars à 9,14 milliards de dollars, donc perdant 2,76 milliards de dollars, et le second, voyant sa fortune augmenter, passant de 7,95 milliards de dollars le 1er janvier à 8, 5 milliards de dollars le 30 juin 2022, soit une augmentation de 550 millions de dollars en six mois. En 4e position, le Swazi Nathan Kirsh, dont la fortune était de 8,27 milliards de dollars en janvier, contre 7,6 milliards de dollars en juin 2022, soit une perte de 670 millions de dollars.

En 5e position, il y a le Nigérian Abdul Samad Rabiu, avec une fortune passée de 1,6 milliard de dollars en début d'année, pour atteindre 7 milliards de dollars à fin juin 2022. La 6e place revient à l'Egyptien Nasser Sawiris, dont la fortune est passée de 6,5 milliards de dollars au 1er janvier à 6,85 milliards de dollars au 30 juin 2022, encaissant une augmentation de 350 millions de dollars. La 7e place du classement est occupée un Nigérian, Mike Adenuga, malgré une perte de 600 millions de dollars au cours du premier semestre, pour une fortune évaluée désormais à 6,1 milliards de dollars.

Viennent en 8e, 9e et 10e position, respectivement l'Ethiopien Mohammed Al Almoudi avec 5,1 milliards de dollars, avec une perte de 982 millions de dollars, l'Algérien Issad Rebrad, avec une fortune évaluée à 5,1 milliards de dollars, et l'Egyptien Naguid Sawiris, avec 3,4 milliards de dollars.

Tagged:

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X