Burkina Faso: Montée des couleurs à la Primature - Pas de vacances pour le Premier ministre en août

La traditionnelle cérémonie de montée des couleurs de ce 1er août à la Primature, était un grand moment de remobilisation du personnel autour des priorités du moment.

A la fin de l'exercice, le Premier ministre a confié que le mois d'août est généralement considéré comme un mois de vacances pour les institutions, mais pour lui, il n'y aura pas de vacances, au regard du contexte sécuritaire difficile dans lequel se trouve le pays et des urgences du moment.

Il a félicité l'ensemble du personnel, pour la diligence observée dans le traitement des dossiers le mois écoulé.

"Je vous remercie pour votre engagement et vous exhorte à plus d'engagement pour les dossiers du mois qui débute ", a-t-il insisté.

Au titre des dossiers emblématiques en cours, le Premier ministre a cité le Programme d'urgence de la Transition en cours d'élaboration et le défis de la mobilisation des ressources, pour répondre aux besoins urgents des Forces de Défense et de Sécurité, dans la lutte contre le terrorisme.

L'adoption du nouvel organigramme portant organisation et fonctionnement de la Primature en conseil des ministres en juillet dernier, a été officiellement annoncée aux travailleurs par le Premier ministre, Albert Ouédraogo.

Il a confié qu'il ne reste plus qu'à déployer les moyens humains et matériels pour plus d'efficacité dans la coordination de l'action gouvernementale.

De ce fait, il a annoncé qu'il s'attèlera à rechercher les moyens nécessaires au bon fonctionnement de la Primature.

Albert Ouédraogo a aussi saisi l'occasion pour présenter au personnel de la Primature, ses nouveaux collaborateurs nommés au cabinet et au sein de certaines structures rattachées et de missions, pour dit-il, donner un souffle nouveau au fonctionnement de l'institution.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.