Soudan: Daglo - Mesures prises par le Gouvernement Tchadien pour restaurer les fonds pillés et arrêter les coupables

Al-Geneina — Le Vice-Président du Conseil de Souveraineté Transitoire, Lieutenant-Général Mohamed Hamdan Dagalo, a présenté ses condoléances aux familles des martyrs des événements de Bir Saliba et Ardiba, qui ont eu lieu les derniers jours à l'Ouest Darfour, et qui ont causé la perte d'un certain nombre de vies et d'un grand nombre de bétail.

S'adressant aux familles des martyrs à l'unité de Saliba dans la localité de Sirba qu'il a visité aujourd'hui, Daglo les a transmis les condoléances du Président du Conseil de Souveraineté de Transition, Lieutenant-Général Abdel-Fattah Al-Burhan et les membres du Conseil, et les condoléances du Président Mohamed Idriss Deby, Président du Tchad.

Il a affirmé que des mesures sont prises par le Gouvernement Tchadien pour restituer les fonds pillés et arrêter les auteurs.

Le Vice-Président du Conseil de Souveraineté a salué la patience et la persévérance des familles des victimes, louant leur coopération avec les forces régulières, appelant à la retenue et à la délibération et à ne pas se précipiter et répondre à toute provocation de quelque côté que ce soit, soulignant que le gouvernement est déterminé à ne pas répéter de tels événements et protégera les frontières.

Il a également appelé les citoyens à ne pas protéger les criminels ou les voleurs, soulignant que la sécurité est la responsabilité de tous, et que les citoyens doivent aider les forces régulières à accomplir leurs tâches afin de préserver la sécurité et la paix.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X