Congo-Brazzaville: Street Contest - L'Asos réunit les enfants autour du basketball et de la musique

La 6e édition du Street Contest a pris fin, le 6 août, au terrain de basketball System par la victoire en finale de l'équipe BBS sur la JSK en présence de Régis Pembellot, président de la ligue départementale de basketball de la ville océane, des dirigeants des clubs et des anciens basketteurs.

Après deux ans d'interruption due à la pandémie de covid-19, l'Association sportive et des œuvres sociales (Asos) a renoué avec sa tradition de réunir pendant les vacances les enfants âgés de 9 à 12 ans autour du basketball pour partager les valeurs de tolérance, de fraternité, de cohésion et d'amour par le sport et la culture.

Sur l'initiative d'Abi Bamanga, président d'Asos, Street Contest Saison 6 a été organisé en partenariat avec Ki'mia Choco et du Grand Magazine avec le soutien des partenaires qui ont bien voulu accompagner l'activité. Cette année, quatre équipes de basketball composées des jeunes de 9 à 13 ans ont pris part au tournoi de basketball, notamment BBS, JSK, Black Lion, Loya.

En demi-finale, JSK a pris le dessus sur Black Lion tandis BBS a battu loya. La finale qui a opposé BBS à JSK a été remportée par BBS qui a battu son adversaire 24 à 12. En dominant Loya lors du match de classement, Black Lion a pris la 3e place du tournoi.

Ces rencontres disputées en présence du bureau exécutif de la ligue départementale de basketball conduit par Régis Pembellot, son président, se sont déroulées dans un esprit chevaleresque comme le veulent les organisateurs et les responsables de la ligue départementale.

" Quand Asos nous a fait part de l'organisation de ce tournoi, nous n'avons pas hésité à apporter notre concours car c'est une initiative à encourager puisqu'elle permet à la jeunesse de s'exprimer ", a-t-il dit. Et d'ajouter que notre souhait est que ce tournoi puisse prendre tout le week-end par exemple et être organisé aussi dans d'autres quartiers ayant des terrains de basketball comme Tié Tié, Km4, ou le terrain de synergie au centre-ville.

Artiste rappeur et ancien basketteur professionnel, Teddy Benzo, parrain de l'activité, a livré également ses sentiments à la fin de l'activité " C'est super important de pouvoir encourager la jeunesse car ces jeunes constituent la relève de demain. Donc, il faut les encadrer et les soutenir, dommage que chez nous on ne s'intéresse pas trop à ce genre d'initiatives et Asos qui s'investit dans ce domaine mérite plus de soutien et d'accompagnement".

Le concours de tirs à trois points organisé avant la finale a été remporté par Ngakala et celui de Dunk par Oniangué. Les deux basketteurs ont été récompensés tout comme BBS, l'équipe championne, qui a reçu en plus du trophée une enveloppe, la médaille de vainqueur et plusieurs gadgets et présents. JSK, la 2e également, a reçu un trophée, une enveloppe, la médaille et les gadgets. Les 3e et 4e équipes qui n'ont pas démérité ont également reçu des récompenses. Signalons que l'activité a été agrémentée par les artistes rappeurs Bioman, Manu Dubbling, Destinée Gomez, La Debrouille et le groupe de danse Les Déesses.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X