Soudan: Le Ministère des AE affirme la coopération avec l'UNITAMS conformément à son mandat

Khartoum — La réunion conjointe entre le Gouvernement du Soudan et la Mission Intégrée des Nations Unies pour l'Assistance à la Transition au Soudan (UNITAMS) s'est tenue aujourd'hui, où la partie de gouvernement était présidée par le Sous-Secrétaire du Ministère des Affaires Etrangères et Chef du Comité Exécutif pour la Coordination avec la Mission, Ambassadeur Dafa'llah Al-Haj Ali, tandis que le Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies au Soudan, M. Volker Perthes, dirigeait le côté de l'UNITAMS.

Le Sous-Secrétaire du Ministère des Affaires Etrangères a affirmé le souci du Gouvernement du Soudan de coopérer avec la mission des Nations unies conformément au mandat qui lui a été confié par le Conseil de Sécurité pour aider à la transition et soutenir les procédures de transition démocratique, spécialement la fourniture du soutien nécessaire à la commission électorale et aux autres commissions, et la mobilisation du soutien international pour la mise en œuvre de l'accord de paix de Juba, y compris les arrangements sécuritaires, particulièrement le désarmement, la réintégration et la démobilisation et le soutien technique aux institutions d'application la loi.

Pour sa part, M. Perthes a affirmé l'engagement de la mission à soutenir le processus de transition, et a expliqué que malgré les défis qui ont entravé le flux de l'aide au développement, la mission continue à déployer des efforts pour assumer ses devoirs en vertu du mandat, y compris la coordination de l'arrivée de l'aide humanitaire aux réfugiés et aux personnes déplacées en particulier, ainsi que le soutien aux efforts de la saison agricole, en plus du soutien politique pour la mise en œuvre de l'accord de paix de Juba, et le soutien au processus politique afin de parvenir à un consensus national pour le succès de la période de transition.

Les deux parties ont également souligné l'importance d'élargir la base de la paix en rejoignant le reste des mouvements à l'accord de paix dans le pays, et de continuer à coordonner les efforts entre les deux parties sous la lumière de la matrice présentée par le Soudan au Conseil de sécurité, concernant les priorités des exigences pour soutenir la transition au Soudan et la mise en œuvre de l'accord de paix de Juba.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X