Afrique: La 2èmedition du Forum International des Femmes Africaines annoncée du 5 au 7 septembre à Kinshasa

Avec comme thème "Le Développement personnel, les richesses communes base d'une économie résiliente en Afrique", la 2ème édition du Forum International des Femmes Africaines (FIFAF) est attendue du 5 au 7 septembre 2022 dans la grande salle des spectacles du palais du peuple, à Kinshasa. L'objectif poursuivi par ces assises est de rassembler les femmes leaders des différents pays d'Afrique, de la diaspora Africaine et d'ailleurs en vue de partager les expériences pour le renforcement des capacités, dans le but de faire asseoir leurs leadership et leurs participations aux instances de prise des décisions avec comme finalité, de contribuer au développement socio-économique du continent Africain, selon la Coordonnatrice régionale du FIFAF.

Il sera également question, au cours des travaux de la prochaine édition, d'inventorier les différents instruments juridiques existants en faveur des femmes et mener un plaidoyer pour leur application et ceux à proposer pour renforcer le combat de la femme.

Les femmes leaders dans différents secteurs; politique, société civile, administration, entreprises publiques et privées, religion, entrepreneuriat, justice, armée, etc., sont invitées à prendre part à cette deuxième édition du Forum International des Femmes Africaines, FIFAF. Ce forum de haut niveau permettra aux femmes de renforcer leurs capacités et partager les expériences vécues dans leurs nations et organisations respectives.

Le Forum permettra, en outre, de porter à la connaissance des femmes, les différentes lois existantes sur la parité homme-femme au niveau de chaque pays et le degré d'application de ces lois au niveau national.

Selon l'approche genre, les hommes qui accompagnent cette lutte des femmes sont aussi cordialement invités.

Le leadership féminin met en exergue la formation continue et le renforcement des capacités pour rendre les femmes plus compétitives; le plaidoyer institutionnel auprès des décideurs pour la promotion des femmes en encourageant la méritocratie; l'entrepreneuriat féminin qui soutient les activités entrepreneuriales et génératrices des revenus de la femme, pour rendre celle-ci autonome sur plan financier, ce sont là les points sur lesquels la FIFAF travaille. Signalons que ces assises prévoient 4 panels: Formation; Renforcement des capacités, des ateliers, expositions; Vente dans le stand, une soirée de Gala et une visite touristique.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X