Sénégal: Nioro - De faux médicaments d'une valeur de 183 millions F CFA saisis par la douane

12 Août 2022

C'est une belle prise réalisée par les gabelous. Les douanes sénégalaises ont opéré une saisie de médicaments et produits pharmaceutiques frauduleux d'une valeur de 183 millions lors d'opérations menées samedi à Ndiba Ndiayène et Médina Sabakh, des localités de la région de Kaolack.

D'après des informations obtenues auprès de la Division de la communication et des relations publiques des Douanes, c'était au cours d'opérations dénommées "bouclage des réseaux et couloirs de trafics" menées par des éléments de la brigade commerciale des Douanes de Keur-Ayip, unité dépendant de la subdivision régionale de Kaolack.

La première saisie a été opérée après que les douaniers ont intercepté samedi des trafiquants présumés qui convoyaient des médicaments et produits pharmaceutiques dissimulés dans des sacs à hauteur de Ndiba Ndiayène, une localité du département de Nioro du Rip. La valeur de ces produits prohibés a par la suite été estimée à 161 millions de francs, font savoir les Douanes.

Cette localité prend les allures de plaque tournante de ce trafic. Elle a été le théâtre quelques semaines plus tôt de la saisie de médicaments contrefaits dont la valeur avait été estimée à 138 millions de francs Cfa.

Dans le cadre de cette opération menée samedi les éléments des Douanes ont également saisie une autre quantité de produits pharmaceutiques d'une valeur de 22 millions de francs après avoir immobilisé une camionnette qui tentait de contourner le contrôle douanier en empruntant des voies détournées pour rallier la nationale.

La division de la communication et des relations publiques des Douanes a également fait savoir que d'autres produits dont l'importation est soumise à une règlementation particulière ont fait l'objet de saisie. Leur valeur marchande est de 720 000 francs.

Des médicaments et produits pharmaceutiques prohibés d'une valeur de plus de 41 milliards de francs Cfa ont été saisis en 2021 dans le cadre des opérations de bouclage des réseaux et couloirs de trafic.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X