Congo-Kinshasa: Walikale - Recrudescence de la diarrhée à Ntoto

Le chef de division provincial de la santé du Nord-Kivu (DPS), Janviet Kubuya, a rassuré mardi 16 aout à Goma que le système de surveillance était actif pour faire face à la situation de diarrhée endémique dans le territoire de Walikale. Pour Janvier Kubuya, la solution durable serait de faciliter l'accès à l'eau aux populations et aussi la sensibiliser au respect des mesures hygiéniques.

" C'est un problème auquel nous sommes en train de répondre depuis le mois de juillet, je dirais d'ailleurs depuis toute l'année, évidement pour sensibiliser nos communautés, pour les responsabiliser parce que nous savons pourquoi il y a ces cas de diarrhées dans cette zone. C'est essentiellement parce que les conditions d'hygiène laissent à désirer. Ce sont des villages qui n'ont pas des sources d'eau potable. Nous avons déjà déploré sept décès. Ce sont essentiellement les enfants âgés de moins de 5 ans ", explique le chef de Division provinciale de la santé.

Pour sa part, le forum des ONG nationales humanitaires (FONRAD) dit avoir apporté, la semaine dernière, une assistance d'urgence aux structures sanitaires locales de Ntoto afin de faire face à cette situation.

La zone de santé de Kibua, dans le territoire de Walikale, a enregistré depuis juillet 64 cas de diarrhée dans les structures locales de Ntoto, avec au moins 7 décès dont 3 communautaires.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X