Congo-Brazzaville: Enseignement technique - 12 191 candidats passent l'examen d'entrée dans les écoles professionnelles

" Nous avons les filières nouvelles qu'il faut très vite intégrer dans la structure de nos écoles de formation surtout pour des métiers dits d'administration ", a déclaré le 18 août, le ministre de l'Enseignement technique et professionnel, Ghislain Thierry Maguessa Ebomé, après le lancement des épreuves du concours direct d'entrée dans les écoles professionnelles au lycée technique, de Kinkala, dans le département du Pool.

Les réformes apportées concernent le domaine de la Coopération internationale et du Partenariat public-privé, de la Décentralisation et de la Gouvernance locale ainsi que du Commerce, a poursuivi Ghislain Thierry Maguessa Ebomé.

Il a indiqué à cette occasion que ces métiers n'étaient pas pris en compte dans l'organisation des Ecoles nationales moyennes d'administrations qui forment les cadres moyens qui contribueront au développement national. Les innovations dans les établissements de formation interressent également les écoles paramédicales.

" Ceci nous permet demain de construire et d'élaborer les réformes nécessaires à la formation professionnelle au niveau national. Nous avons vu la thématique des filières pour des spécialités et nous invite à faire de telle sorte que nos écoles se reforment en répondant aux impératifs qui sont ceux d'aujourd'hui avec des métiers nouveaux avec une Fonction publique désormais de résultats ", a-t-il dit.

Au total, 12 191 candidats passent le concours direct d'entrée dans les écoles professionnelles sur l'ensemble du territoire national. Brazzaville seule compte 7 432 candidats, repartis dans différents centres. A kinkala, dans le département du Pool, 317 postulants sont repartis dans deux centres.

Durant deux jours, les candidats vont plancher sur plusieurs matières : la santé publique, la gestion des affaires financières, la rédaction, la pédagogie et bien d'autres.

Après Kinkala, le ministre a visité, ce 18 août, les centres d'examen de Brazzaville. L'objectif est de s'enquérir de la situation de la jeunesse et ses besoins en formation.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.