Congo-Brazzaville: Education - Les enfants d'Owerri honorés

La Fondation Congo Assistance, en collaboration avec le ministère de l'Enseignement préscolaire, primaire, secondaire et de l'Alphabétisation, a organisé, le 17 août, une cérémonie en l'honneur des enfants d'Owerri en vacances à Brazzaville dont le séjour tend vers la fin.

Les quinze enfants congolais bénéficiaires de la scolarité gratuite à Owerri (Nigéria), en séjour à Brazzaville, ont été honorés par la présidente du Conseil économique, social et environnemental, Emilienne Raoul, en présence de l'ambassadeur du Nigéria au Congo, des responsables et cadres du ministère de l'Enseignement préscolaire, primaire, secondaire et de l'Alphabétisation, sans oublié les parents et familles.

Dans son discours, la secrétaire générale adjointe de la Fondation Congo Assistance, Rosalie Biangana, cheffe de département de l'éducation et de la formation professionnelle, a rappelé la genèse du projet jusqu'à son aboutissement. Ensuite, elle a exhorté les enfants au travail.

" J'exhorte les enfants à travailler davantage, à être toujours inscrits au tableau d'honneur, à être des responsables et à rester toujours unis durant leur séjour au Nigéria. Nous attendons les résultats des examens de passage qui ne devraient pas tarder ", a rappelé la secrétaire générale.

Les enfants, de leur côté, ont remercié infiniment la présidente de Congo Assistance, Antoinette Sassou N'Guesso, pour " sa générosité " et pour l'occasion qui leur a été offerte de revenir à Brazzaville pour y passer les vacances.

" Nous exprimons notre vive reconnaissance à maman Antoinette Sassou N'Guesso qui a su nous sortir de la vie errante... Soyez rassurer chers responsables et parents que nous tiendrons le cap jusqu'au bout, car aucune déception ne viendra de nous ", ont rassuré les enfants dans un message lu par leur collègue.

Signalons qu'ils sont au total quinze répartis en trois promotions dont la première présente le baccalauréat en 2023.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X