Afrique: TICAD 8 - La Tunisie poursuivra son appui au partenariat entre le continent et le Japon (Najla Bouden)

Tunis — " La Tunisie poursuivra son appui au partenariat stratégique entre l'Afrique et le Japon et œuvrera à garantir de nouvelles perspectives aux investisseurs japonais, vu son positionnement géographique favorable et son ouverture sur les différents espaces économiques et géographiques ", a indiqué la Cheffe du gouvernement Najla Bouden.

Intervenant, dimanche, lors de la clôture du forum d'affaires qui se tient en marge de la 8ème édition de la Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l'Afrique (TICAD8), Bouden a rappelé que la Tunisie a déjà entamé son processus de réformes économiques et sociales visant à garantir un climat d'affaires favorable aux différents acteurs économiques ainsi qu'aux investisseurs.

" J'appelle le secteur privé japonais à diversifier et à enrichir ses investissements et ses partenariats en Tunisie et en Afrique ", a-elle souligné, rappelant les différents mémorandums d'entente tuniso-japonais qui ont été signés en marge de la TICAD 8, en matière de facilitation du partenariat entre les secteurs public et privé, de développement du secteur de l'assurance en Tunisie, de dessalement des eaux et de génération de l'électricité ainsi que des télécommunications numériques et autres.

Bouden a exprimé sa confiance quant à la réussite de l'accord d'incitation à l'investissement qui a été conclu entre le Japon et la Tunisie et dont les négociations ont été déjà lancés, estimant qu'il (accord) constituera un cadre incitatif pour doubler les investissements japonais en Tunisie dans le cadre d'une approche gagnant/gagnant

" Au cours des trois prochaines années, nous ambitionnons de donner un nouveau souffle au partenariat entre le Japon et l'Afrique ainsi qu'aux relations inter- africaines , d'une part et le partenariat tuniso-japonais d'autre part, et ce à travers la mise en œuvre des engagements et des recommandations conclus, ainsi que des différents mémorandums d'entente signés dans le cadre de la TICAD 8 , en vue de mettre les bases d'une coopération durable ", a affirmé Bouden.

Elle a, également, évoqué l'importance du doublement des échanges commerciaux ainsi que des investissements entre l'Afrique et le Japon, mettant l'accent sur les opportunités réelles de coopération et les ressources disponibles.

Pour ce faire, la Cheffe du gouvernement a souligné la nécessité de l'aménagement d'un climat d'investissement incitatif à entrepreneuriat, l'incitation au partenariat entre les secteurs public et privé et l'encouragement de la coopération entre les secteurs privés africains et japonais, pour réaliser la transformation économique.

Il s'agit également de l'importance de l'adhésion de toutes les parties y compris les établissements financiers régionaux et internationaux dans la mise en œuvre de mécanismes innovants permettant l'allègement de la charge des dettes africaines et le financement du développement durable dans le continent, ce qui ne manquera pas de renforcer l'autonomisation économique et l'initiative privée, notamment des femmes et des jeunes

Pour la Cheffe du gouvernement, il est important que les pays bailleurs de fonds concrétisent leurs engagements en matière d'utilisation des Droits de tirage spéciaux (DTS) pour soutenir le développement durable en Afrique.

Cette approche permettra de contribuer à fournir un capital additionnel, à financer les dépenses de développement aux niveaux africain régional et à fournir des crédits avantageux aux pays en développement et moins développés pour les aider à faire face aux impacts de la pandémie de covid-19, a-elle conclu.

Les investissements réalisés par les entreprises japonaises en Tunisie, sont estimés à près de 2,5 milliards de dollars, ce qui a permis au Japon de se positionner au 3ème rang en termes d'investissements en 2021, après la France et l'Italie.

Quelques 19 sociétés japonaises opèrent sur le marché local. Ces entreprises ont permis la création de 14 mille emplois directs dans les industries manufacturières, le tourisme et les services.

En 2021, le Japon s'est positionné au 6ème rang dans le Top 10 des pays émetteurs des investissements directs étrangers (IDE) en Tunisie.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.