Congo-Kinshasa: Uvira - Lancement de la campagne de distribution des moustiquaires imprégnées d'insecticide

2 Septembre 2022

La zone de santé d'Uvira au Sud-Kivu a lancé, jeudi 1er septembre, la campagne de distribution des moustiquaires imprégnées d'insecticide.

La cérémonie de lancement a été présidée par le maire de la ville et le médecin chef de zone de santé d'Uvira.

Le bureau diocésain des œuvres médicales, (BDOM) de Bukavu est la structure chargée de cette distribution, dans le cadre du partenariat avec l'organisation Soins de Santé primaires en milieu Rurale (SANRU).

" Il faut retenir que Uvira, c'est parmi les zones centres du paludisme, puisqu'avec la présence du lac Tanganyika, toutes ces rizeries qui sont installées sur toute la plaine de la Ruzizi. La présence de la chaine de Mitumba vers Itombwe, ainsi que la présence des hauts plateaux, la population est tellement exposée au paludisme. A notre niveau nous avons fait une bonne planification sur l'accompagnement de la zone de santé en respectant le micro plan de la zone. Et la disponibilité de moustiquaires imprégnées à longue durée d'action (MILD), aujourd'hui dans la zone est supérieure à l'attente. C'est pour dire que tout le monde va être servi " a expliqué le représentant du BDOM, Bukanda Bekas.

Le BDOM a recruté plus de six-cent-trente personnes dont des relais communautaires, des membres des mutuelles de solidarité, des chefs de villages et de quartiers pour distribuer ces moustiquaires. Ils seront chapeautés par septante sept jeunes superviseurs indépendants recrutés à Lemera, Ruzizi, Minembwe, Itombwe, Kimbi/Lulenge, Nundu ainsi que dans les hauts plateaux de Kirungu.

" Les relais communautaires sont des autochtones qui maitrisent bien la réalité du milieu. Et chaque aire de santé se fera par des trinômes, donc trois personnes dont un transporteur, un identificateur et un distributeur. On t'identifie, on te donne les moustiquaires que le transporteur est entrain de transporter. Il n'y a aucune famille qui bénéficiera de plus de cinq moustiquaires ", a expliqué le représentant du BDOM, Bukanda Bekas.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.