Afrique: Valoris Securities recommande de renforcer le titre MarocTelecom dans les portefeuilles

Pour un cours cible de 132 MAD/action et un potentiel de 9,1%.La société de bourse Valoris Securities recommande, dans une note d'analyse, de renforcer le titre Maroc Telecom dans les portefeuilles, pour un cours cible de 132 MAD/action et un potentiel de 9,1%. "Sur la base d'une valorisation de Maroc Telecom par la méthode DCF, nous aboutissons à un cours cible de 132 MAD/action qui repose sur plusieurs hypothèses", indiquent les analystes de Valoris Securities. Il s'agit, poursuit la même source, d'une hausse du taux de pénétration mobile à 140% avec une part de marché d'IAM de 38% à horizon 2026, un ARPU mixte de 46,9 MAD/mois/client en 2022, en redressement progressif pour atteindre 48,8 MAD/mois/client en 2026 et une hausse du taux de pénétration Fixe à 8,5% avec une part de marché d'IAM de 77% à horizon 2026 (Vs. Estimation de 84% pour 2021), rapporte la MAP.

Parmi les hypothèses, les analystes citent aussi une amélioration du revenu Data Fixe moyen par client par mois à 200 dirhams à horizon 2026 (Vs. 180 MAD en 2021), une transformation de 95% du parc Fixe en Fixe avec Data à horizon 2026 (Vs. 88% en 2021), un taux de couverture du parc de ses filiales à hauteur de 40% de la population cible à horizon 2026 (Vs.

36% en 2021), une contraction modérée de la marge commerciale Groupe pour atteindre 85% à horizon 2026 (Vs. 85,7% en 2021), soutenue par la Data Fixe et un taux de distribution du résultat 2022 de 100%, tout en intégrant l'impact de l'astreinte de 2,45 MMDH sur ses profits.

La note d'analyse fait, en outre, savoir que certains évènements pourraient éventuellement peser sur la valorisation et les prochaines réalisations de Maroc Telecom, notamment, le contrôle fiscal lancé au mois de juin 2022, au titre de l'Impôt sur les sociétés (IS), l'Impôt sur le revenu (IR), la Taxe sur la valeur ajoutée (TVA), la Contribution sociale de solidarité (CSS) et les Droits d'enregistrement et de timbre (DET) pour la période non prescrite, outre le litige en cours avec INWI qui réclame près de 6,8 milliards de dirhams.

Et de souligner que même en cas de scénario "worst case", en retranchant près de 8,8 MMDH (6,8 MMDH d'Inwi, en plus d'une pénalité fiscale de 2 MMDH) de la valorisation de Maroc Telecom, le cours cible par action ressort à 125 MAD/action, fait savoir la même source qui note que la valeur demeure ainsi intéressante à l'achat au vu du niveau de cours actuel, en dépit de ces deux risques.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.